Home Courtiers Avis sur le courtier Pepperstone

Avis sur le courtier Pepperstone

Le broker Pepperstone a été créé en 2010. Il propose un certain nombre d’actifs à trader, parmi lesquels vous allez trouver des paires de devises, des CFD, et l’accès au trading social, qui vous permettra de copier les échanges des traders de votre choix.

Avis des lecteurs: 32 votes
60% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Le siège principal du courtier se trouve en Australie, mais il est également présent dans d’autres pays. Aussi, la croissance par laquelle il passe actuellement le rend encore plus attrayant pour les nouveaux traders. Dans cet article, nous allons vous présenter ses offres, ses avantages et ses inconvénients, pour que vous puissiez vous faire votre propre opinion.

Notre avis expert sur Pepperstone : voici ce qu'il faut savoir sur le broker

Pepperstone a pu gagner quelques prix au UK Forex Awards.

Dans cette partie, nous allons nous limiter aux points d’informations généraux concernant le broker. Donc, pour simplifier, nous allons vous les présenter en points :

  • Le broker est régulé par deux organismes différents, qui sont la FCA (Financial Conduct Authority) et l’ASIC (Australian Securities and Investment Commission).
  • Son siège central se trouve en Australie.
  • Il a été créé et introduit sur le marché en 2010.
  • Le dépôt minimal est de 200 $.
  • Le nombre total de ses traders dépasse les 10 000.

Le courtier vous propose de trader trois catégories différentes. Vous pouvez opter pour le trading du Forex, ou les CFD, ou encore le trading social. Aussi, pour pouvoir effectuer des échanges réels, il vous imposera un dépôt initial d’un minimum de 200 $. Cela dit, vous pouvez toujours choisir de travailler librement sur un compte de démonstration, dans le but de tâter le terrain, avant de vous lancer. Pour finir, on peut dire que le courtier cherche à accommoder tous les types de traders, mais il n’y arrive pas vraiment, puisqu’il impose trop de restrictions dès le départ.

Les services du broker sont inaccessibles pour les traders de l’Irlande, le Japon, et les Etats-Unis.

Pepperstone est un courtier peu convaincant. Pour profiter des meilleures conditions de trading, optez pour des brokers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
500 $
USA Allowed TRADER!
iq-option numéro 2
750 $
USA Allowed TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Est-ce que Pepperstone est un courtier sécurisé ?

Quand vous décidez de travailler chez un broker comme Pepperstone, vous devez surtout vous rappeler de l’importance des régulations boursières. Les courtiers qui n’ont pas de régulations ne sont pas légitimes non plus, et vous n’aurez aucun moyen de les poursuivre en justice en cas d’abus. Pour cette raison, les organismes de régulation jouent un rôle extrêmement important dans la préservation des fonds des traders.

Heureusement, Pepperstone fait partie des courtiers régulés. Toutefois, il faut savoir que cela ne le rend pas performant pour autant. Tout ce que cela veut dire, est que le broker est légitime, et que vos fonds sont en sécurité. Comme nous l’avons indiqué plus haut, le courtier dispose de deux régulations majeures, et qui sont celle de la Financial Conduct Authority (FCA), et de l’Australian Securities and Investment Commission (ASIC).

Parmi les avantages uniques aux courtiers régulés, on trouve le fait qu’il leur est strictement interdit de procéder à des manipulations de prix. Aussi, toutes vos opérations de retrait de fonds doivent se faire dans les limites de temps impartis par les organismes régulateurs. Par ailleurs, il doit garder les capitaux de ses clients dans des comptes individuels, et il ne doit jamais les mélanger aux siens.

Si le courtier viole ces normes, il risque de perdre ses autorisations et il peut même finir sur la liste noire de l’AMF.

D’autre part, il ne faut pas oublier que le trading en lui-même constitue une activité à risque. D’ailleurs, parmi les instruments financiers majeurs de Pepperstone, vous allez trouver les CFD, qui sont extrêmement difficiles à manipuler. Aussi, même s’ils sont particulièrement rentables, les risques qui viennent avec ne sont pas des moindres, et vous devez toujours les prendre au sérieux, si vous ne voulez pas finir ruinés.

Plus de 75 % des traders de Pepperstone perdent de l’argent en tradant les CFD à cause de l’effet de levier.

Les atouts de Pepperstone :

Ici, nous allons vous lister les points les plus avantageux du broker :

  • Il a plus de 10 000 clients.
  • Il a déjà plus de dix ans d’activité.
  • Pepperstone est un courtier régulé par deux organismes reconnus dans le monde.

Les défauts de Pepperstone :

L'interface de trading du courtier manque crucialement d'intuitivité.

Pepperstone n’a pas que des avantages. Ses défauts sont plus que contraignants, et il est important de les considérer, si vous désirer ouvrir un compte chez le broker :

  • Pour ouvrir un compte réel, le broker exige un dépôt initial de 200 $.
  • Son interface de trading n’est pas top. Elle est utilisable, mais elle peut rapidement mener les traders débutants sur des terrains inconnus, et même parfois dangereux.
  • Le support clientèle n’est pas du tout performant. Or, ce dernier joue souvent un rôle important dans le succès des opérations des traders.
  • Les frais de courtage de Pepperstone ne sont pas suffisamment avantageux.

Le courtier impose des commissions supplémentaires qui sont difficilement justifiables.

Quelques données additionnelles sur les régulations en général :

Les organismes régulateurs peuvent avoir le dernier mot, si vous entrez en litige avec votre courtier. Ces autorités ont toute la légitimité qui leurs permettent d’intervenir, et d’imposer des conditions spécifiques aux brokers. Ils peuvent même les pénaliser et les forcer à compenser leurs clients. En d’autres termes, ils vous protègent contre les abus que certains courtiers frauduleux peuvent vous affliger pour se rémunérer grassement. Aussi, lorsque les courtiers deviennent insolvables, ce sont ces organismes qui se chargeront de vous rendre le capital qui existait sur votre compte.

Tous les brokers régulés ont signé des contrats clairs qui les forcent à appliquer certaines règles et de se conformer à un critère de sélection assez rigoureux. Le but de la mise au point de ces règles strictes est, avant tout, la protection des traders et la défense de leurs intérêts. Pour cette raison, il est vital de vous assurer que le courtier avec lequel vous travailler est bel et bien en règle.

Les instruments financiers que vous pouvez trader chez Pepperstone :

Ce broker vous donne la possibilité d’échanger une liste d’actifs assez longue mais pas assez variée. En effet, vous pouvez échanger jusqu’à 100 instruments différents, mais ces derniers se résument uniquement à des paires de devises et des CFD.

Notez que les paires de devises constituent les deux tiers du total des actifs boursiers que propose Pepperstone.

Les différentes plateformes de trading du courtier :

Si le broker a pu se maintenir sur un marché aussi compétitif si longtemps, c’est surtout grâce au fait qu’il permet l’accès aux deux versions du MetaTrader. Cette plateforme, surtout dans sa version du MetaTrader 5, est bien réputée dans le milieu, et elle est même connue pour être la meilleure.

Parallèlement, Pepperstone vous présente la possibilité de trader à partir de son application mobile. Cette dernière est aussi compatible avec les versions mobiles du MetaTrader, mais il faut noter qu’elle sera toujours beaucoup moins performante que la version normale. En effet, elle ne présente pas les mêmes outils et les options graphiques qui s’y trouvent n’ont rien d’intéressant.

Les méthodes de paiement et de retrait chez Pepperstone :

Tous les moyens de paiement de Pepperstone sont sécurisés.

Pour financer votre compte, ou en retirer de l’argent, le broker vous propose d’utiliser plusieurs moyens différents :

  • Les cartes de crédit.
  • Les virements en banque.
  • Neteller.

Pepperstone est un courtier peu convaincant. Pour profiter des meilleures conditions de trading, optez pour des brokers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
500 $
USA Allowed TRADER!
iq-option numéro 2
750 $
USA Allowed TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

L’inscription et la création de compte chez le broker :

Avant de pouvoir ouvrir un compte opérationnel chez Pepperstone, vous devez, d’abord, vous inscrire sur son site web. Ensuite, il va vous envoyer les coordonnées de votre inscription par e-mail, là où vous allez procéder à la vérification pour la valider. Après, vous allez fournir quelques documents nécessaires à la finalisation de votre inscription. Une fois cette étape accomplie, vous allez créer votre nouveau compte. Ce dernier sera validé et activé, lorsque vous aurez effectué votre tout premier dépôt, dont la valeur doit être égale ou supérieure à 200 $. Enfin, il ne vous reste plus qu’à choisir la plateforme de trading qui vous conviendra le mieux, pour commencer à trader selon vos termes.

L’expérience de trading de Pepperstone :

Le courtier permet aux traders d’exécuter des échanges minimaux de 0.01 lots. Cela dit, il faut savoir que cette valeur peut varier d’un compte à l’autre. Par ailleurs, les conditions d’échanges maximums ne changent qu’en fonction des actifs boursiers qu’ils échangent sur le marché. Même si le broker permet à ses clients de bénéficier des avantages d’un compte ECN, ses spreads restent particulièrement désavantageux, surtout si on les compare à ceux de ses concurrents les plus populaires, comme le courtier eToro, qui permet aussi le trading social, entre autres.

Un autre défaut de ce broker qui reste important à mentionner est le nombre extrêmement limité d’outils de gestion des risques. En effet, il se limite au strict minimum, et il manque de fournir suffisamment de moyens pour assurer à ses traders un trading sûr.

Le contenu éducatif :

Pour vous aider à trader dans les règles de l’art, Pepperstone met à votre disposition un contenu éducatif qui vise à vous apprendre à trader correctement. Il se résume à des guides de trading qui traitent de sujets différents, dont l’utilisation de plusieurs indicateurs techniques tels que l’Ichimoku, ou les bandes de Bollinger. Toutefois, nous trouvons que le courtier se focalise un peu trop sur l’aspect technique, et qu’il délaisse le côté fondamental, qui est tout aussi important. L’analyse fondamentale est souvent la clé de la réussite des échanges, et nous trouvons que Pepperstone ne lui accorde pas l’attention qu’elle mérite.

Pepperstone est un courtier peu convaincant. Pour profiter des meilleures conditions de trading, optez pour des brokers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
500 $
USA Allowed TRADER!
iq-option numéro 2
750 $
USA Allowed TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le service clientèle :

En ce qui concerne le service de support et d’assistance aux clients, nous trouvons que le broker est loin de fournir la qualité qu’on espérait de sa part. Nous l’avons testé plusieurs fois, et nous pouvons affirmer avec certitude qu’il est peu performant. Si on devait se forcer à lui trouver des avantages, on se limiterait simplement à la diversité des langues dans lesquels il est accessible. En effet, il est possible de le contacter en Anglais, Espagnol, Polonais, Arabe, Vietnamien, Coréen, Chinois, et Japonais.

Quant aux moyens que vous pouvez utiliser pour entrer en contact avec ce service, le courtier se limite aux options les plus standards :

  • E-mail.
  • Téléphone.
  • Chat en ligne.

Le support par e-mail :

Sur l’ensemble des e-mails que nous avons envoyés, nous avons majoritairement eu des réponses tardives. Pire encore, nous avons souvent eu des réponses à questions que nous n’avons même pas posées. Cela prouve que le personnel de Pepperstone, même s’il maîtrise des langages différents, il n’excelle pas dans celui du trading en ligne. Nous pensons que le broker se contente de fournir des scripts préparés à ses agents, pour qu’ils les utilisent, sans vraiment les adapter.

Le support en live Chat :

Cette option est significativement plus réactive que celle des e-mails. Cependant, sur un plan professionnel, elle est tout aussi rudimentaire. Nous avons eu beaucoup de mal à obtenir des informations correctes sur certains sujets techniques, et le service ne fournit pas d’informations utiles dans le cadre du trading sur le court terme. Il se contente de généralités, et il ne communique que des données superficielles.

Pour contacter Pepperstone en live Chat, vous pouvez passer par le site du broker, ou utiliser son application mobile.

Le support par téléphone :

Les résultats que nous avons obtenus par rapport aux appels téléphoniques sont les moins consistants. En effet, il est possible d’avoir un agent au bout du fil en seulement quelques secondes, mais il est tout autant probable de devoir attendre plusieurs minutes. Aussi, tous les agents de Pepperstone ne maîtrisent pas toujours la langue qu’ils utilisent. Cela peut mener à des discussions bizarres, où les deux interlocuteurs ne se comprennent pas parfaitement.

Quelles perspectives pour les marchés en MAI 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
[post_views]
Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close