Home Courtiers Avis sur le courtier IronFX

Avis sur le courtier IronFX

Le broker IronFX a été créé en 2010. Il est régulé par 4 organismes différents, comme la FCA (Financial Conduct Authority) en Grande Bretagne, la CySEC (Cyprus Securities Exchange Commission) à Chypres, la FSB (Financial Service Board) en Afrique du Sud, l’ASIC (Australian Securities and Investments Commission) en Australie.

Avis des lecteurs: 41 votes
60% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Par ailleurs, IronFX Global siège Chypres, et plus particulièrement à Limassol. Toutefois, il faut savoir que le courtier opère à partir de plusieurs offices, à Londres, à Madrid, à Prague, à Sydney et à Johannesbourg.

Notre avis expert sur IronFX : voici ce qu'il faut savoir sur le broker

IronFX sponsorise même une équipe de football (FCB).

Le broker IronFX vous permettra de trader une multitude d’actifs, parmi lesquels vous allez trouver les plus populaires, comme les CFDs, les actions boursières, les cryptos, plusieurs matières premières, ainsi que les indices boursiers. Au total, il travaille sur plus de 180 pays différents à travers le monde, et il présente ses services avec pas moins de 30 langues.

D’autre part, IronFX propose à ses traders de choisir parmi une série de plateformes de trading, et il met à leur disposition plus de 200 instruments de trading différents. Ces derniers incluent le marché du Forex, les métaux, les actions etc… Par ailleurs, il faut savoir que le courtier n’ouvre pas ses portes exclusivement aux gros investisseurs, comme les institutions, par exemple. En effet, il permettra même aux traders à domicile de participer dans le but de sécuriser un revenu stable sur le long terme. IronFX est accessible à partir de plusieurs pays et tous ses clients peuvent bénéficier d’un service technique gratuit qui existe en plusieurs langues.

Les clients du broker pourront trader une grande variété d’instruments financiers, et recevoir périodiquement des mises à jour au niveau de l’actualité les concernant. Aussi, ils peuvent obtenir des études complètes sur plusieurs actifs, mais la sélection est nettement moins importante, ce qui peut pousser les traders à chercher à obtenir des informations plus détaillées ailleurs.

IronFX est loin d'être un broker recommandable. Il est préférable de trader chez des courtiers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
500 $
USA Allowed TRADER!
iq-option numéro 2
750 $
USA Allowed TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Quelques données historiques à propos de IronFX :

Comme nous l’avons indiqué au tout début de cet article, le broker a commencé ses activités en 2010. Il bénéficie de plusieurs autorisations qui lui permettent de travailler dans les limites des lois des pays où il est actif. Son siège principal se situe actuellement à Chypres, mais il a des bureaux répartis un peu partout dans le monde.

Deux années après l’entrée de IronFX sur le marché, le courtier décide de s’étendre sur de nouveaux marchés. Ainsi, il ouvre un nouveau bureau en Australie, et dans la foulée, il obtient la reconnaissance de la SDIC. Au même m^ment, il obtient l’approbation de la part de la FCA (Financial Conduct Authority) en Grande Bretagne. Un peu plus tard, il se tourne vers le marché de l’Afrique du Sud, où il ouvre un autre cabinet. Naturellement, il obtient aussi l’accord de la FSB (Financial Services Board).

Cela dit, quelques années plus tard, et plus particulièrement en 2015, IronFX se retrouve au cœur d’une polémique inquiétante. En effet, il est la cible directe de plus de 160 plaintes judiciaires. Tout d’abord, les problèmes étaient concentrés en Chine seulement. Toutefois, quelques mois plus tard, on a vu des plaintes venir de Hongrie, et d’autres pays. Bien évidemment, la CySEC a immédiatement pris les choses en main, et elle a ouvert une enquête sur le sujet.

Même si le courtier n’a été condamné que pour une partie de ces plaintes, son image a certainement pris un coup, et il a fini par perdre une partie considérable de ses clients, sans compter les clients potentiels qui ont décidé de se tourner vers la concurrence. Suite à cet évènement, d’autres organismes régulateurs ont décidé de retirer au courtier leurs accords, dont la fameuse BaFIN en Allemagne, la CREFIN en Russie, et la CONSOB en Italie. Comme si cela ne suffisait pas, IronFX a aussi été forcé de fermer plusieurs de ses bureaux, dont ceux du Nigeria et de la Chine.

Le marché chinois est spécialement important pour les courtiers, et sa perte pour le broker a été particulièrement endommageante.

Que faut-il retenir à propos du courtier ?

La CySEC régule un nombre important de brokers à Chypre.

Afin de vous faciliter la tâche, nous avons compilé, dans cette partie, les points les plus importants concernant le courtier :

Les régulations : ce broker reste toujours régulé sous plusieurs juridictions, comme la FCA, l’ASIC, la FSB, ou encore la CySEC. Ces régulations limitent considérablement les risques de fraudes, et permettront à ses traders de travailler avec un minimum de confort et d’assurance.

Un environnement de trading moyennement favorable : parmi les éléments qui permettent aux traders de travailler dans des conditions agréables, on trouve les frais de courtage. Dans le cas de IronFX, il faut reconnaître qu’ils ne sont pas particulièrement élevés, même s’il y a toujours mieux sur le marché. Les spreads qu’il propose sont assez corrects, et son effet de levier est de 1 :30. Toutefois, il faut préciser que ce niveau peut grandement varier en fonction du compte que vous utilisez et des actifs que vous tradez.

L’accès aux liquidités : à ce niveau, IronFX n’a pas vraiment de problèmes. Il travaille en collaboration avec plus d’une quinzaine de banques qui lui fournissent toutes les liquidités dont il a besoin. Certains courtiers qui ont leurs propres banques peuvent offrir un meilleur service, mais la prestation de IronFX reste assez satisfaisante.

L’analyse et la recherche : l’équipe de IronFX prépare aux traders des rapports qu’ils vont mettre à leur disposition tous les jours. Ces derniers traitent des points les plus importants, comme l’analyse technique, l’analyse fondamentale, le calendrier économique, ainsi que les annonces financières. A ce niveau, le broker ne se distingue pas vraiment des courtiers les plus modestes, comme Trading212, ou encore Vantage FX.

IronFX est loin d'être un broker recommandable. Il est préférable de trader chez des courtiers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
500 $
USA Allowed TRADER!
iq-option numéro 2
750 $
USA Allowed TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Un service clientèle médiocre :

Le courtier met à la disposition de ses clients un service spécial qui a pour but de les aider et de les accompagner durant leurs premiers pas en tant que traders. Toutefois, l’expérience que nous avons menée a bien prouvé le contraire. Déjà, il faut indiquer que le service gratuit n’est accessible par téléphone qu’à partir de douze pays. Par ailleurs, ce service se caractérise par son retard souvent exagéré, qui peut souvent dépasser des journées entières, avant de fournir des réponses concluantes. Bref, même si on le compare aux services de la moyenne des courtiers, celui de IronFX est spécialement mauvais.

Une sécurité moyennement satisfaisante : Il est certain que pour maintenir ses régulations, le broker a besoin de présenter un minimum de garanties en termes de sécurité des fonds. Donc, les clients de IronFX peuvent être rassurés, leurs capitaux ne vont pas se volatiliser du jour au lendemain, comme il risque d’arriver avec des courtiers non régulés. Toutefois, en passant sur ce que le broker propose, nous ne remarquons rien d’exceptionnel, qui mériterait d’être mentionné. Le courtier se limite à fournir les garanties de sécurité de base, sans vraiment chercher à se distinguer.

Les conditions de trading :

Le broker vous permettra de financer votre compte de plusieurs manières.

Si vous désirez ouvrir un nouveau compte chez IronFX, vous devez savoir qu’il faudra investir un minimum de 50 $. Oui, la somme n’est pas ce qu’il y a de plus élevé sur le marché, mais il faut savoir que d’autres courtiers, qui sont encore plus efficaces que IronFX vous permettront d’ouvrir un compte sans avoir à déposer le moindre centime. Pire encore, les 50 USD ne vous permettront que d’ouvrir un compte standard. Si vous préférez avoir un compte STP ou ECN, le broker exigera un dépôt initial de 500 $, soit dix fois plus que celui du compte de base.

Aussi, le broker vous proposera de choisir parmi six comptes de trading différents, et chacun d’entre eux a été conçu pour convenir aux besoins d’un certain type de traders. Pour bénéficier de comptes sans commissions, vous allez donc devoir choisir entre seulement trois, et qui sont :

  • Le Live Floating Spread ;
  • Le Live Fixed Spread ;
  • STP No Commission ;

Le financement des comptes : à l’instar de la grande majorité des brokers, IronFX propose un service de financement standard. Il n’inclut pas de frais, et il vous permettra de déposer votre argent en utilisant le moyen qui vous convient le mieux. Vous pouvez opter pour :

  • Le virement bancaire.
  • La carte de crédit.
  • Boleto (seulement au Brésil).
  • Skrill.
  • Neteller.

Les spreads que le broker impose varient entre 1.1 pips et 2.2 pips, sur la paire de devises de l’EUR/USD. Par ailleurs, les comptes VIP et Premium présenteront des spreads plus avantageux, mais ils nécessitent un dépôt initial bien plus important.

Le niveau de levier le plus élevé que vous pourrez utiliser chez IronFX n’est que de 1 :30.

Les actifs tradables chez IronFX :

Le broker propose à ses clients de trader plus de 130 paires de devises différentes, mais aussi d’autres actifs boursiers, à l’instar des matières premières, le pétrole, les métaux, les produits agroalimentaires, ainsi qu’une variété intéressante de CFD et d’indices boursiers, sans oublier, bien entendu, les actions en bourse. En plus, depuis quelques temps, IronFX a annoncé le lancement d’une plateforme indépendante qui va se spécialiser exclusivement dans le trading des crypto-monnaies. Cependant, là encore, elle aura du mal à s'imposer devant d'autres spécialistes du domaine, comme Binance et Coinhouse.

Les plateformes de trading :

A la base, IronFX recommande à ses traders d’utiliser la fameuse plateforme du MetaTrader 4 et le MetaTrader 5. Cela est tout à fait normal, puisque la plateforme en question est encore aujourd’hui la plus populaire au monde, et elle monopolise près de 80 % de l’activité totale des traders. Vous pouvez la télécharger gratuitement en ligne, et elle existe sur tous les supports nécessaires, que ce soit PC, Mac, ou encore mobile. Notez que le MT4 est aussi accessible directement sur web, si vous préférer une utilisation rapide et immédiate, sans téléchargement. La plateforme vous permettra d’utiliser une multitude d’indicateurs techniques et vous donnera la possibilité d’accéder à des graphiques détaillés pour que vous puissiez effectuer le suivi de vos échanges boursiers comme il se doit.

Par ailleurs, notez que le broker vous proposera un VPS gratuit, si vous disposez d’un capital égal ou supérieur à 5 000 $. En général, cette option est intéressante pour les traders qui utilisent les EA (Expert Advisors), puisqu’ils préfèrent le plus souvent utiliser des robots de trading. Cela dit, si vous faites partie des Money Managers ou des traders professionnels, vous pouvez utiliser le PMAM (Personal Multi Account Manager), qui vous permettra de trader sur plusieurs comptes différents, de manière simultanée.

IronFX est loin d'être un broker recommandable. Il est préférable de trader chez des courtiers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
500 $
USA Allowed TRADER!
iq-option numéro 2
750 $
USA Allowed TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

L’application mobile de IronFX :

En tenant compte de la progression technologique dans le domaine du courtage en ligne sur mobile, nous trouvons que IronFX ne présente qu’un produit de moyenne gamme. Elle est inférieure à la version de base en tous points, et elle ne vous permettra même pas de bénéficier des avantages complets de l’application mobile du MT4.

Il est possible de télécharger gratuitement l’application mobile sur l’App Store et le Play Store.

Les comptes démo et VIP :

Si, avant de vous décider, vous voulez tester l’interface de IronFX, vous pouvez toujours éviter le dépôt initial en commençant par utiliser un compte de démonstration. Vous allez pouvoir simuler des trades en utilisant une monnaie fictive, et tester, par la même occasion, vos stratégies de trading.

Notez qu’un compte démo chez IronFX vous fournira un solde de 100 000 $.

Le compte VIP du courtier nécessitera un dépôt initial de 20 000 $. Vous allez avoir la possibilité de choisir le type de spreads qui seront appliqués (fixes ou variables). Les spreads minimums seront de 0.5 pips, et ce compte vous proposera un accès gratuit au VPS (Virtual Private Server).

Notre verdict sur IronFX :

Malgré son palmarès de prix tout au long des premières années après son entrée sur le marché, IronFX a grandement perdu de sa compétitivité. La qualité de ses services est désormais moyenne, et le courtier n’excelle dans pratiquement aucun domaine.

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
[post_views]
Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

[an error occurred while processing the directive]
Close
[an error occurred while processing the directive]