Le développement du e-commerce est une priorité de la Commission européenne, pour relancer l’intégration des marchés nationaux et répondre à la demande croissante des consommateurs et aux nouveaux modes de consommation générés par les nouvelles technologies, dont internet.

La Commission estime que « la réalisation d’un véritable marché unique numérique permettait d’engendrer de nouvelles formes de croissance. Le potentiel encore non réalisé est énorme et bénéficierait à tous les territoires et les secteurs économiques de l’Union ».